tumblr_mdkqyuYi311qcci0po1_500

Cette Chambre froide va vous donner froid dans le dos ! Une tension qui monte crescendo, des rebondissement inattendus, un fil rouge entre surnaturel et horreur, c'est le début d'une longue investigation dont vous ne ressortirez pas indemne. 

Résumé:
Détective spécialisé dans les disparitions, David Raker, qui vient de perdre sa femme, est sollicité par une amie. Persuadée d'avoir aperçu dans la rue son fils Alex mort un an auparavant, elle lui demande de partir à sa recherche. En remontant sa trace, David découvre qu'il n'est pas la victime qu'on croyait… Que cachait-il ? Et surtout pourquoi ses secrets sont-ils si bien gardés ? Pourquoi ne doit-on absolument pas les révéler ? 
David ne tardera pas à découvrir que certaines choses sont bien pires que la mort...

Mon avis (3/6):
David Raker, enquêteur, va se retrouver pris dans une spirale infernale dont il ne pourra ressortir que profondément changé. Les deux premiers tiers de l'histoire sont consacrés à son investigation au sujet de la disparition d'Alex: rencontres, pistes à suivre, interrogatoires. Dans le dernier tiers, peu à peu, l'organisation autour de laquelle il enquête prend beaucoup plus d'importance et les personnages qui la compose, deviennent très présents. Mission mystique, tortures, martyrs donnent le ton de cette organisation. L'envie d'avoir des réponses à toutes nos questions ne nous laisse pas le choix, il faut finir le livre. J'ai parfois relâché mon attention, car il y a des longueurs, le récit n'avance pas de façon notable et David Raker ne suscite pas d'émotion particulière, on ne s'y attache pas. Mais le scénario est si original que j'ai vraiment eu envie d'aller jusqu'au bout afin de tout comprendre. La dernière partie est captivante, sans temps mort, pleine de révélations. Le style d'écriture est simple et très accessible. Je n'ai pas été déçue par la fin.

Quelques passages:
"La mort n'est pas une chose contre laquelle vous pouvez vous battre. Il ne s'agit pas d'une chose tangible. C'est un ennemi invincible, une bataille déloyale, un adversaire qui avance dans l'ombre." 
"Je restai figé sur place, sentant l'incertitude couler dans mes veines. Je me sentis oppressé, une sensation que j'avais déjà ressentie avant, dans les semaines qui avaient suivi la mort de Derryn. L'impression d'être au bord d'un précipice et de regarder le sol se dérober sous mes pieds. Mais quand j'aperçus mon reflet dans la vitrine d'un magasin, je compris à quel point cette affaire avait donné un sens à ma vie. J'avais retrouvé mon énergie. Et je compris que si je voulais continuer à aller de l'avant, je devais le faire. Il fallait que je franchisse le pas. "
"C'était le genre de piège qu'ils tendaient : ils vous faisaient croire qu'ils étaient plus faibles que vous, et en une fraction de seconde, ils avaient pris l'avantage."