Dans un écrin de verdure: "La Noria" 22,24 av Bourges Maunoury, 31200 Toulouse 
site web: lanoria-toulouse.fr 

Ces deux dernières années, je vous avais fait partager mon vécu à cette même adresse: La Noria 2015  et La Noria 2014.
Jamais deux sans trois, La Noria nous revoilà! Après avoir pratiqué une bien gourmande augmentation, le prix du menu est revenu à un tarif plus raisonnable. Menu à 30€ comprenant: 

~~~~
Amuses bouches et kir
-
Foie gras poêlé aux fruits rouges
-
Bouillabaisse de lotte, lait de coco, gingembre
Ou
Grenadin de veau de l’Aveyron en croûte de noisette.

Moelleux au chocolat coeur chocolat blanc
~~~~

Les mises en bouche étaient composées de feuilletés et de petites tartines. Toujours agréable de picorer en attendant la suite.
Le foie gras était très bon, par contre l'association avec le cassis n'est pas la plus goûteuse qu'il existe. 

Le grenadin de veau n'était pas tendre, grande déception. Mention excellente pour le gratin dauphinois. Les petites tomates farcies apportaient une petite touche de couleur dans l'assiette, mais la sauce du dessous masquait le goût de la farce.
Lorsque l'assiette de bouillabaisse est arrivée, je l'ai trouvé bien pâlichonne...Mais après avoir donné quelques coups de fourchette, je fus rassurée, car malgré l'apparente morosité du plat, le goût lui était présent. Tous les ingrédients se mariaient parfaitement. Une sauce rouille, proposée dans un ramequin, rehaussait la lotte. Un vrai régal!

Quant au dessert, l'éternel moelleux au chocolat, il était bon et bien moelleux. Cependant, pour un menu festif, on s'attendrait à plus d'originalité quant au choix du dessert. 

Le gérant est toujours seul en salle, mais cette année le service fut fluide et les plats s'enchaînaient à un rythme appréciable.
On repart avec une rose et ça, ça fait toujours tellement plaisir! 

Les - : Une prėsentation des plats très sommaire. Rien de nouveau dans les fourneaux... 
Les + : un repas généreux dans un cadre très agréable, c'est tout à fait ce que nous voulions pour ce jour-là.

La Noria, Toulouse, Saint-Valentin, FleurdÔ